Psychothérapies .

Sans rentrer dans les détails,vu qu'on est dans un manuel de survie,l'essentiel sur la psychothérapie ...

Le psychiatre n'est pas len médecin des fous ... La preuve : si on est "fou",on ne va pas chez le médecin ....

Le psychiatre,c'est comme l'avocat; il vaut mieux le contacter "avant" les problèmes qu' après ....

 

Le psychiatre est un médecin . 
Le psychologue n'est pas un médecin .
Pourquoi faut-il être médecin pour être psychiatre ? J'en sais rien ....

 

Le rôle du praticien est de vous soigner,mais pas de solutionner vos problèmes .
En d'autres termes,et si je reprends l'analogie du "camp de concentration" :

Vous allez avoir des vitamines et un petit conseil ou un mot d'encouragement .
Mais vous serez toujours dans le même camp,
avec la même chose à manger en quantité et en qualité,
avec le même travail à fournir,
avec le même kapo qui vous tapera dessus .
avec la même chambre à gaz au bout de l'allée ! 



Sur ces bases, envisageons les différents traitements possibles :

a) à un bout : la psychothérapie analytique ;

Ca va durer très longtemps .
Ca va vous coûter très cher .
A la fin du traitement et pour autant que celui-çi ait été un succès (et que vous ayez survécu en attendant au camp...),
vous saurez pourquoi vous y êtes entré,mais vous saurez toujours pas comment vous en sortir .
Un point positif néanmoins,si par hasard vous deviez sortir,il est peu probable que vous y rentreriez une deuxième fois ....

 

 b) à l'autre bout : la psychothérpie comportementale :

C'est pratiquement l'inverse:
Ca va pas durer longtemps .
Ca va donc pas vous coûter cher,
A la fin du traitement vous saurez pas pourquoi vous êtes rentrés dans le camp,
Mais par contre  au minimum vous aurez la paix avec le Kapo parce qu'on vous aura appris les Kung Fu,et très probablement vous serez sorti parce qu'on vous aura expliqué comment couper le courant et les barbelés .
Vous serez pas "guéri",mais vous serez "dehors" ...

 

 c) entre les deux : la psychothéraopie de soutien .

C'est ni long ni court ; c'est vous qui voyez .
Tant que vous y aller on va vous consoler d'être dans le camp,et çà chaque entretien,mais uniquemebnt pendant la durée de l'entretien,vous pourrez vous reposer dans un fauteuil avec un bon café...

 

Une chance : un traitement n'exclut pas l'autre .... 

 

 

 

Date de dernière mise à jour : 23/03/2013

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×