La Tragédie de l'USS Indianapolis 


Pas un jour que je n’y pense non plus .

Ca serait difficile ; je revis les circonstances du drame tous les jours .
Vous aussi d’ailleurs si vous y pensez….

 

L’USS Indianapolis était un croiseur lourd de l’US Navy au cours de la seconde guerre mondiale .
Il aurait pu entrer dans l’histoire comme étant le navire qui a livré la bombe atomique à Tinian,
il y est entré par une toute autre porte : son naufrage, et les circonstances exceptionnelles qui l’entourent …

Pour bien comprendre toute l’affaire, un petit retour administratif s’impose : durant la seconde guerre, le Pacifique était divisé en 2 zones : le Pacifique « est » et le pacifique « ouest » ayant chacun une administration différente . Il y avait aussi de façon officieuse et en aucun cas officielle, une force « floue » ; celle de « Mac Arthur » .

Après avoir livré sa bombe, l’USS Indianapolis retourne aux USA dans un climat général euphorique : la fin de la guerre était quasi acquise, et le relâchement des consignes était de rigueur …

L’Indianapolis est donc reparti sans escorte, avec un cahier de route fort laxiste, tant et si bien que quand il sombra personne ne s’en inquiéta …
Pour le Pacifique « est » il devait être dans le Pacifique « ouest » .

Pour le Pacifique « ouest »,il devait être dans le Pacifique « est » .

Et quand il devint évident qu’il n’était ni dans l’un , ni dans l’autre ,la conclusion fut qu’il était sûrement ( ?) avec « Mac Arthur »…

En fait il était au fond de l’eau, et sur les 900 rescapés il n’en restait plus que 300 les autres soit avaient eu la chance de mourir d’hypothermie ou de soif, soit avaient été mangé par les requins …,

Pour couronner le tout, l’annonce officielle de leur mort arriva aux familles juste précisément pendant les festivités de la fin de la guerre ….

Ce qui aurait pu n’être qu’une tragédie fut en fait un scandale : les familles exigèrent une commission d’enquête …et comme toujours l’enquête accoucha d’une souris ….

Le scandale n’était pas que le navire ait coulé, il ne pouvait que couler : par le plus grand des hasards un sous marin japonais en pleine nuit fait surface juste devant lui ,non pour l’attaquer, mais uniquement pour faire le point .Il circulait en ligne droite à quelques centaines de mètres tout au plus. 4 torpilles et son compte était réglé .
Il aurait tout autant été réglé si il avait navigué en zig-zag et si toutes ses portes étanches avaient été fermées .On ne survit pas à 4 torpilles !!!

 Le scandale est « ailleurs »… le scandale est qu’on ait laissé partir un tel navire sans escorte,sans moyen de détection anti sous marine, sans échéancier d’appel ,et sans consigne pour la base de destination en cas de retard .

En fait l’US Navy était « jusqu’au cou » dans les responsabilités .

Mais seul le capitaine paya l’addition : il n’avait pas fermé les portes étanches et n’avait pas navigué en zigzag …
Ce qui de l'avis de tous n'aurait strictement rien changé à l'affaire : ni à la certitude du naufrage,ni aux 4 jours dans l'eau ...

 

 

 

 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×