Les Paradis Fiscaux .

Il n'existe pas de critères bien préçis pour définir ce qu'est un Paradis Fiscal .

La quasi totalité des gens ont une idée toute simple et tout à fait fausse de ce qu'est un Paradis Fiscal .
Pour eux un Paradis Fiscal est un endroit où leur argent est totalement à l'abris.
Un endroit où il ne doit payer aucune taxe,un endroit où il peut en faire ce qu'il veut ,où personne ne pourra le saisir,et où il ne devra rendre compte à personne ni d'où il vient,ni ce qu'il en a fait ni rien de tout çà .

La réalité est tout autre : un tel Paradis "absolu" n'existe pas .
Par contre , Il existe toute une série de Paradis "relatifs",
et un bon fiscaliste peut vous transformer une série de Paradis relatifs en un Paradis absolu ....

Un Paradis fiscal peut être :

  • un endroit où vous pouvez ouvrir un compte sans donner votre nom.
  • un endroit où  vous pouvez faire ce que vous voulez de votre argent sans que jamais le fisc ne soit au courant des opérations .
  • un endroit où il y a très peu de taxe pour tout ou partie des sommes versées .
  • un endroit où vous êtes absolument sur de retrouver votre argent .
  • etc ...

Rappel Historique :

Historiquement les PremiersParadis Fiscaux remontent virtuellement aux origines du commerce entre cités ou états ,dès qu'il fallait contourner une législation taxatoire .
Par exemple les acahts et ventes se faisaient parfois non dans un port (soumis à la taxe),mais non loin d'un port (non soumis à la taxe...).

A la fin du Moyen Age,les villes (pleines d'argent)  rachètent aux nobles (sans le sou) des droits et des taxes .
Aux USA des affairistes font de même en offrant "cash" à des états américains  dans le besoin des sommes importantes en échange de l'implantation de leurs sièges sociaux pour des taxes futures dérisoires ...
 

Quelques exemples :

La Suisse est le Paradis Fiscal qui vient en tête en premier lieu .
Mais si la Suisse n'est pas très regardante sur la provenance de l'argent,il y a quand même des limites ...
Vous ne pouvez pas directement y mettre de l'argent de provenance criminelle par exemple . 

Un ex Paradis Fiscal pratiquement inconnu de tous a été la Roumanie de Ceaucescu ... Oui,oui ...
Là,il y avait secret bancaire absolument total ...
Bon... évidement vous n'étiez pas tout à fait sur de récupérer vos sous, et vous n'étiez pas non plus tout à fait sur qu'un jour
un représentant des services secrets roumains ou soviétiques ne vienne vous dire "bonjour",mais sinon c'était du "garanti" .

Il y a d'autres paradis fiscaux curieux : par exemple l'Irlande qui ne taxe virtuellement pas  les revenus des créations littéraires .

 

 Quelques utilisations  de Paradis fiscal .

  • a) A planque ses avoirs au Luxembourg pour éviter les frais de successions à sa famille .
  • b) A planque le produit de son argent gagné "en noir" au Luxembourg,parce qu'il ne sait pas le justifier chez lui .
  • c) A planque le produit de ses activités criminelles aux îles Caïman parce qu'il ne sait pas les mettre cghez lui,et que le Luxembourg n'en veut pas .
  • d) Un pays (par exemple les USA) peut interdire ses ressortissants d'investir dans un autyre pays (par exemple Cuba) .
    Par contre rien n'interdit A de mettre ses sous aux îles Caïmans,et de là investir à Cuba . 

L'utilisation royale ...

Là ça devient du "haut vol" : votre argent rentre en fait dans une lessiveuse géante dans laquelle il sera impossible à un chat d'y retrouver ses jeunes ...
En quelques heures votre argent aura fait plusieurs fois le tour de la terre passant d'une banque à une autre sous un nom ou une autre dans une devise ou une autre .
Vous pouvez y mettre tous les inspecteurs du fisc du monde,avant que vous ayiez les autorisations d'enquête,l'argent ne sera depuis longtemps plus là ... 

 

Les mini paradis fiscaux .

A côté des Paradis Fiscaux valant pour tout un Etat,il existe des mini paradis fiscaux : les zones "franches" valable sur une partie seulement du territoire .
Il peut même y en avoir entre frêres ennemis : entre Israël et Gaza,ou encore entre la Corée du Nord et du Sud ....

Poids économique

Les paradis fiscaux semblent avoir un poids économique majeur dans l'économie mondiale.
On estime que de l'orde de 50 % des flux financiers transitent par ces paradis .
On estimme à 10.0000 milliards de $ d'actifs détenus à un moment donné dans le monde dans des paradis fiscaux .

 

Comment se présentent ces paradis fiscaux ?

Tout dépendent ce qu'ils font exactement ...
Certains comme le Luxembourg sont d'agréables places touristiques avec hôtel et Restaurant et des banques partout et pleines à craquer .
D'autres comme Jersez et Guernesey sont des endroits paisibles avec un nombre important de banque,mais avec personne dedans ... tout se passe électroniquement ...

Une petite liste ?

Anguilla ( Royaume-Uni)
Antigua-et-Barbuda
Antilles néerlandaises ( Pays-Bas)
Aruba
Bahreïn
Barbade
Belize
Bermudes ( Royaume-Uni)
Îles Caïmans ( Royaume-Uni)
Îles Cook ( Nouvelle-Zélande)
Costa Rica
Delaware ( États-Unis)
Dominique
Gibraltar ( Royaume-Uni)
Grenade
Liberia
Malaisie (Labuan)
Marshall
Montserrat ( Royaume-Uni)
Nauru
Niue ( Nouvelle-Zélande)
Panama
Philippines
Saint-Christophe-et-Niévès
Saint-Vincent-et-les-Grenadines
Sainte-Lucie
Samoa
Seychelles
Îles Turques-et-Caïques ( Royaume-Uni)
Uruguay
Vanuatu
Îles Vierges britanniques ( Royaume-Uni)
Centres financiers offshore selon le FMI de 200722[modifier]
Afrique[modifier]
Maurice
Antilles néerlandaises ( Pays-Bas)
Bahamas
Bermudes ( Royaume-Uni)
Îles Caïmans ( Royaume-Uni)
Panama
Uruguay
Bahreïn
Hong Kong ( Chine)
Singapour
Guernesey ( Royaume-Uni)
Chypre
Jersey ( Royaume-Uni)
Luxembourg
Lettonie
Malte
Île de Man ( Royaume-Uni)
Irlande
Royaume-Uni
Suisse ; selon les estimations de Boston Consulting Group, en 2013, la Suisse est le premier centre financier offshore mondial avec 1 600 milliards d'euros d'avoirs23.
Vanuatu

Les "inattendus" :

J'ai souligné en rouge l'état du Delaware ,état américain,mais néanmoins paradis fiscal,mais pour les seules sociétés !

Un autre paradis fiscal "incongru" : la Belgique : bien qu'ayant une fiscalité considérée comme assez lourde, le pays n'a pas d'impôt sur les plus-values mobilières, autorise l'application des intérêts notionnels, anonymat fiscal des revenus d'épargne, etc

La France. La France a la Polynésie française, où n'existe ni impôt sur le revenu, ni ISF, ni droits de succession.

La City de Londres : Si l’on tient compte des services offerts (secret bancaire, absence de taxes, non-résidence, absence de réglementation), le plus grand paradis fiscal de la planète est la City de Londres. Elle a donc accaparé le marché des eurodollars ; elle pratique le secret bancaire et l’absence de taxes pour les non-résidents.
Elle dispose de relais exotiques (Bermudes, Bahamas, Îles Vierges) battant pavillon britannique mais destinés à tromper sa propre réglementation. 

 

Date de dernière mise à jour : 15/04/2013

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×