ZpushyeLe coup de la guérison miraculeuseZpushye .
Une très mauvaise idée .
J’explique .
  !!!Valable en Belgique !!!!!

 

Je reste délibérément « dans le vague » ,je me borne à expliquer le principe et les dangers !!!!

 

Zpushye C’est quoi le « coup de la guérison miraculeuse » ?

Le coup de la guérison miraculeuse consiste à court-circuiter l’invalidité (souvent moins bien payée que l’incapacité primaire )
 

  • soit en retravaillant plus que 15 jours,
  • soit en prenant plus que 15 jours de vacances ,

    … Et  en retournant ensuite un certificat d’incapacité .

     

C’est une très mauvaise idée qui peut

  • vous coûter « très cher » si vous vous faites coincer (ce qui est fort probable) 
  • vous rapporter une seule fois « pas lourd » si vous passer au travers des mailles du filet !!!

 

L’article 100 qui définit le « malade indemnisé » dit bien « ….en vertu du début ou de l’aggravation de l’affection…  ».
Donc si un malade,un blessé,etc … prétend d’une façon ou d’une autre qu’il est « guéri »,et qu’il retourne 15 jours plus tard  un certificat avec la même affection alors que son état de santé n’a changé en rien,….et bien légalement, il  n’est plus reconnu « malade indemnisable »,quant bien même il  lui est  tout à fait impossible de retravailler … il est « non indemnisable » !!!!!


ZpushyeExemple absurde mais clair de « guérison miraculeuse » … …

 

  •          Le 1° juillet 2000 ,  vous avez un accident, on vous coupe les 2 jambes .
  •          Normalement vous devenez « invalide » le 1° juillet 2001 .
  •          Mais vous tentez le coup de la guérison miraculeuse et vous prenez vos vacances du 10 juin au 29 juin 2001
  •          Vous retournez ensuite  un certificat d’incapacité pour « amputation » le 30 juin 2001.
    •    soit le certificat « passe » et vous avez beaucoup de chance et vous resterez peut être  1 an de plus  (moins si vous êtes « découvert »)en incapacité primaire et pas en invalidité .
    •    Soit le certificat passe pas … et alors …. Et alors ça va être très  grave …

ZpushreVous n’avez plus droit à la maladie puisqu’il n’y a pas eu aggravation.

Zpushre Vous ne saurez pas reprendre le travail chez votre employeur.

           Zpushre   Au chômage on ne vous voudra pas parce que vous aurez + de 66 %...



De quoi allez-vous vivre ?

 

 

 

 

ZpushyeComment faire le coup de la guérison miraculeuse ?
Et risquer de très gros ennuis ……



Il faut 

  1.       ne plus être couvert par un certificat médical
  2.       retourner la carte jaune de reprise
  3.        retourner après les 15 jours de « congé » un nouveau certificat médical en espérant qu’il « passe » … ce qui est loin d’être garantit …..

 



 

ZpushyeComment faire pour ne pas faire le coup de la guérison miraculeuse,
mais uniquement prendre ses vacances  "pénard tranquille"tout en restant « malade » ?



il faut faire juste le contraire !!!

Zpushre      être toujours couvert par un certificat médical durant ses  « vacances » .

Zpushre      ne pas avoir retourné de carte jaune de « reprise » .

Zpushre       et il est prudent de mettre sur le certificat médical  qu’il ne s’agit pas d’une nouvelle pathologie mais
            la continuation de la précédente …

 

 

ZpushyeLes « congés » et la fin d’année .



Les modalités de prise de congés sont différentes pour les ouvriers et pour les employés 
En août l’employeur retourne à la mutuelle les jours de vacances qui restent à ses travailleurs « malades » ,
via « l’attestation de vacances » .

L’ouvrier PEUT demander à ce qu’on lui défalque un jour de maladie ici ou là du premier août au 31 décembre .
Si il ne dit rien, on lui défalque tout  au mois de décembre..il ne touche donc pas lourd en décembre … ça fait « mal » … .

L’employé lui n’a pas le choix : TOUS LES JOURS DE CONGE QUI LUI RESTENT seront obligatoirement défalqués en décembre ..

 

 

ZpushyeLes indemnités d’incapacité de travail .


En cours d’incapacité de travail, vous passez par plusieurs étapes qui sont payées de façon différentes 
en fonction du temps qui passe d’une part et en fonction de votre statut familial d’autre part .

  • Moins de 1 mois : salaire garantit
  • Moins de 6 mois : 60 %
  • Moins de 1 an :               60%  (et parfois un peu plus pour les chômeurs et petits salaires).
  • Plus de 1 an :        40 % si vous êtes cohabitant avec qq qui a des rentrées financières 
                                          (travail, chômage, maladie)

55 %  si vous vivez « seul »

65 % si vous êtes chef de famille et donc que vous vivez avec des adultes ou enfants qui n’ont pas de rentrée (travail, chômage, maladie) .

 

Comme vous le voyez, c’est le cohabitant qui a le plus intérêt à la guérison miraculeuse :
au lieu d’être payé à 40 % il sera payé à 60 %
Seulement ça ne marche qu’une seule fois .

Zpushye
Le risque est énorme !!!!
Vous pouvez vous  retrouver sans aucun droit !!!!

Je déconseille fortement ….
Zpushye

Ne tentez PAS la « Guérison miraculeuse » !!!!
C’est du suicide !!!!

Zpushye

 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×