La solution par la résistance passive .

C'est la solution qui me semble la plus appropriée .
Pleins d'avantages :

  • Vous ne risquez strictement rien puisque vous n'avez fait que ce qu'on vous demandait de faire ...jusqu'à l'absurde peut être,mais jusqu'ici il n'y a pas de lois sur la connerie ...
  • Vous apprenez tout plein de choses qui peuvent vous être très utiles ,parce que pour bien enmerder son monde,il faut bien connaitre le règlement .
  • Une fois que vous maîtrisez bien la méthode,même à titre individuel vous savez sérieusement enmerder votre monde .
  • Vous faites rapidement des émules parce que l'aspect ludique et non violent de la chose va plaire à plus d'un ...

 

Bon,c'est facile à dire,mais que faire exactement ?

Il y a principalement 2 méthodes : la malfaçon du travail et la désorganisation du travail .
Elles peuvent être complémentaires ...

Dans les 2 cas ,il y a 2 façons de procéder ; tout le monde peut participer 
Il y a le créneau manuel et le créneau intellectuel .
Le procédé est le même,seule les méthodes diffèrent ....

Malfaçon du travail .
Malfaçon du travail,c'est un mot ... En fait le travail vous le faites très bien ... Très très bien même ...

L'intellectuel passera un temps fou à peaufiner son travail avec un logiciel qui ne convient pas du tout sans en demander un autre .
Le manuel serra le boulon si fort qu'il faudra le découper au chalumeau ... .

Le sabotage,c'est de mettre de la limaille de fer dans l'huile ;   ça peut vous conduire au peloton .
La connerie, c'est de mettre de l'huile à salade à la place de l'huile de graissage sous prétexte qu'il n'y en a plus; vous risquez une grosse engueulade  .

Il y a des lois contre le sabotage.
Il n'y a pas de lois contre la connerie ... 

Désorganisation du travail .
De nouveau l'intellectuel et le manuel ont toutes latitudes pour foutre un bordel du tonnerre de Dieu :

Mais ici l'intellectuel a de gros avantages : il peut poser toutes les questions et les remarques qu'il veut . Il peut trouver toutes les excuses possibles pour cesser le travail tant qu'il n'est pas sur de la sécurité d'un procédé,etc,etc ....

Le manuel aussi peut y aller de son initiative : le premier groupe part par exemple avec les grosses tronçonneuses pour aller couper les bouleaux et les peupliers,tandis que la deuxième équipe quand elle arrivera n'aura plus que les petites  tronçonneuses pour coupes les chênes et les sapins ....

Une règle générale : bien réfléchir "avant" : il ne faut pas qu'on puisse vous accuser de sabotage,et il ne faut pas non plus que le bazar se retourne contre vous à un moment ou l'autre du procédé ou de sa résolution .
Les "conneries"... Ca se prépare .... 

Date de dernière mise à jour : 28/04/2013

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×